Après la consultation populaire du 25 octobre à propos du futur du Pont des Trous à Tournai

Communiqué de presse du PTB Tournai – Mouscron – Comines au sujet des résultats de la consultation populaire du 25 octobre – Pont des Trous

 

Le PTB se réjouit de constater que le taux minimal de participation de 10% de la population a été largement dépassé. On peut dès lors déjà affirmer que l'argument du désintérêt des Tournaisiens est balayé par les chiffres.

Les chiffres bruts montrent que l'option « résille », défendue jusqu'ici par la région wallonne et le collège communal, a été refusée catégoriquement par la population tournaisienne.

Malheureusement, la consultation populaire a été faussée dès le départ. En effet, les choix proposés ne correspondaient pas aux attentes des Tournaisiens.

Ils avaient tous deux un tracé moderne tandis que les autres ont été ignorés.

Et pour couronner le tout, le pouvoir communal a donné la consigne qu'on ne pouvait voter deux fois « non », de sorte que les attentes plus larges semblaient impossible à exprimer. Malgré des avis juridiques contraires, la consigne a été confirmée, écrite sur le bulletin, relayée dans la presse et assénée dans certains bureaux de vote. Après la consultation, le pouvoir communal a demandé un détail des « double NON » parmi les votes nuls, montrant par là qu'il ne se sentait pas droit dans ses bottes. Ce revirement est donc la démonstration en bout de course que la consultation était truquée.

Malgré les pressions et chantages, un nombre important de votes a marqué un refus clair des deux projets par le « double NON ». Mais à cela, il faut ajouter un nombre difficilement quantifiable de personnes rejetant les deux propositionsqui se retrouvent dans le décompte de la pierre pour faire barrage à la résille. Le plébiscite pour cette version mêle les partisans de l'option pierre moderne, ceux de la pierre qui respecterait l'esprit gothique et un rejet de l'option résille.

Néanmoins, nous constatons après le dépouillement que la consultation a amené une remise en question des projets présentés tels quels. 

Nous espérons que le vote de ce dimanche 25 octobre permettra de rouvrir le dossier sur le fond, en écoutant toutes les propositions, notamment celles qui respectent lepatrimoine, qui le mettent en valeur dans un projet global qui profite aux Tournaisiens.

Le référendum n'est qu' une étape. La lutte continue.

PTB Tournai-Mouscron-Comines